La nouvelle ruralité et son économie, l’Agriculture, moteur d’une mutation des modes de distribution, de valorisation des marchés :
Paris

5 et 6 mars
L’urbanisation, la métropolisation mondiale qui touchent les pays industrialisés comme les pays émergents portent de nouvelles formes de production et de distribution des produits agricoles. Intermédiation/désintermédiation, les filières se raccourcissent pour faire valoir la qualité et la proximité, ou se complexifient, se réorganisent au gré des ouvertures ou fermetures de marchés, des évènements climatiques. Quelles formes de résilience penser collectivement ?
Dans ce contexte, le rôle de l’Agriculture dans les politiques est déterminant tant son impact est majeur en termes d’aménagement du territoire et par l’opportunité offerte de dynamiser les économies locales par l’installation d’activités agro-industrielles offrant de nouvelles formes de valorisation (carbone, biomasse etc.).